Vous devez avoir 18 ans et prendre connaissance du message de prévention pour entrer sur ce site !

Choisir le bon e-liquide pour sa cigarette électronique : taux de nicotine, ratio PG/VG, saveur…

list Dans: Choisir le bon e-liquide pour sa cigarette électronique Le: comment Commentaire: 0 favorite Vu: 389

Dès l’achat de la première cigarette électronique, chaque vapoteur est curieux du fonctionnement de l’e-liquide, de son goût et des sensations qu’il peut apporter. Vapoter votre recette de gâteau préféré ou un cocktail fruité sera vite une partie de plaisir, à condition que l’e-liquide corresponde bien à la puissance et la résistance de votre cigarette électronique, mais aussi à votre taux de nicotine idéal et vos attentes en termes de saveur et de production de vapeur. Bien qu’elles soient différentes pour chaque vapoteur, de nombreuses indications sont présentes pour vous mener vers la bonne vape !

Comment choisir le bon e-liquide pour sa première cigarette électronique ?

La composition de l'e-liquide pour e-cigarette

La cigarette électronique fonctionne en vaporisant un e-liquide, c’est à dire en le chauffant assez pour qu’il se transforme en vapeur. Le choix du liquide vaporisé par la cigarette électronique est important, car il détermine le rendu de saveurs et de vapeur en fonction de votre matériel, et délivre des sensations différentes selon sa composition. L’e-liquide est généralement composé de :

  • Propylène Glycol (PG): il compose principalement la base de votre e-liquide, et le fluidifie. Le propylène glycol est utilisé dans l’industrie alimentaire comme exhausteur de goût. Il est utilisé dans l’e-liquide pour aider à l’instillation des arômes mais aussi pour capturer la nicotine si elle est présente, ce qui renforce la sensation de resserrement au fond de la gorge qui caractérise le hit, et émule celui obtenu lorsqu’on tire sur une cigarette classique. La vapeur du PG est peu dense mais se fait à basse température.

  • Glycérine Végétale (VG): elle augmente la viscosité de votre base d’e-liquide, et adoucit la sensation de picotement apportée par le propylène glycol. Plus un liquide est concentré en glycérine végétale, plus il sera visqueux et donnera une vapeur importante.

  • Arômes : alimentaires synthétiques ou naturels, ils confèrent le goût final de votre e-liquide.

  • Nicotine : La nicotine dans l’e-liquide est disponible sous différentes concentrations, allant de 0 à 16 mg/ml mais uniquement pour un flacon de 10 ml. Pour les plus grandes contenances, l’e-liquide est vendu sans nicotine. Selon le processus d’extraction et de purification de la nicotine, la sensation peut être différente.

    Selon le fabricant d’e-liquide, vous pourrez également trouver dans la composition en très faible pourcentage :

  • De l’eau déminéralisée
  • Alcool
  • Exhausteurs de goût : ils donnent un effet crémeux, pétillant, frais, glacé ou mentholé aux e-liquides.
  • Chaque e-liquide est caractérisé par ce qu’on appelle un ratio PG/VG. Ce ratio énigmatique désigne simplement la proportion de Propylène Glycol (PG) et de Glycérine Végétale (VG en anglais) par rapport à la base du e-liquide, ce qui permet d’en déduire sa viscosité. Cela n’indique pas la quantité totale mais uniquement leur proportion, pour cela il faut consulter l’étiquette du produit.

    Le propylène glycol fluidifie donc l’e-liquide, renforce le hit et fait ressortir les arômes, tandis que la glycérine végétale permet une production importante de vapeur en épaississant le liquide pour cigarette électronique.

    La variété d’e-liquide existant peut provoquer chez certains un vertige compréhensible : des millions de saveurs existantes, avec des taux de nicotine différents et une multitude de ratio PG/VG… Comment s’y retrouver ? Si le taux de nicotine dépend de votre profil de fumeur, la saveur dépend de vos goûts et le ratio PG/VG de votre configuration de cigarette électronique.

    Quel taux de nicotine choisir pour mon e-liquide ?

    La transition de la cigarette à la cigarette électronique peut s’avérer difficile, particulièrement en considérant l’apport de nicotine. Cette molécule, non toxique à dose normale mais addictive, est présente dans la cigarette à un taux compris entre 6 et 16mg et est absorbée en moyenne à hauteur de 1,5mg par cigarette fumée. En multipliant le nombre de mg absorbés par le nombre de cigarettes fumées par jour, vous obtiendrez une estimation du taux de nicotine à utiliser pour votre e-liquide.

    Pour les petits fumeurs, qui fument moins de 5 cigarettes par jour, cela correspond à un taux de nicotine d’environ 6 mg/ml d’e-liquide. Pour les fumeurs moyens, jusqu’à 15 cigarettes par jour, le taux de nicotine souhaité sera plutôt de 12 mg/ml. Au delà, préférez un taux de nicotine de 16 mg/ml minimum. Si vous désirez aller plus loin, le site Tabacstop.be propose un test pour estimer votre dépendance à la nicotine.

    Il est possible d’acheter directement un e-liquide avec nicotine de 0 à 20 mg/ml, mais uniquement en format 10ml depuis la réforme de la Directive sur les produits du tabac. Pour une plus grande contenance, il faudra acheter un e-liquide sans nicotine et y ajouter un ou plusieurs boosters de nicotine pour obtenir un e-liquide final dosé au taux de nicotine de votre choix.

    Qu’est ce que le hit et pourquoi est-il important ?

    Chaque fumeur connaît la sensation de resserrement dans la gorge qui suit le crépitement d’un tir sur une cigarette. Elle suit la libération de la nicotine qui est inhalée, et en est donc dépendante. C’est souvent l’élément le plus difficile à surmonter pour un fumeur décidé à arrêter le tabac en dehors de la simple addiction à la nicotine.

    Or la nicotine présente dans l’e-liquide d’une cigarette électronique n’est pas extraite de la même façon que la nicotine de la cigarette classique et se délivre dans l’organisme du fumeur d’une façon différente puisque l’une est extraite des feuilles de tabac et l’autre est pure, issue d’une extraction pharmaceutique.

    La nicotine présente dans l’e-liquide influe donc sur le hit, qui émule la même sensation ressentie par les fumeurs lorsqu’ils tirent sur leur cigarette. C’est un élément important qui ne peut être délivré de façon satisfaisante qu’en ayant choisi le bon taux de nicotine.

    Le propylène glycol renforce le hit, tandis que la glycérine végétale l’adoucit. Le type de hit est subjectif à chaque fumeur : certains préfèrent un hit doux, d’autres plus prononcé !

    Comment éviter la rechute du tabac en utilisant le bon e-liquide pour sa cigarette électronique

    Un fumeur ayant écrasé sa dernière cigarette se méfiera naturellement du taux de nicotine, et cherchera à le baisser très rapidement ou bien à débuter en utilisant un taux plus bas que celui auquel il est habitué. C’est un réflexe naturel qui montre votre détermination, mais qui rend encore plus difficile la transition vers la cigarette électronique et au final, risque fortement de compromettre vos efforts pour arrêter le tabac.

    La nicotine présente dans la cigarette a entraîné votre addiction, mais elle ne constitue pas l’élément dangereux de la cigarette face aux centaines de produits chimiques et cancéreux inhalés par sa combustion !

    Il est donc important de ne pas se sous-doser en nicotine et de commencer au taux habituel de votre consommation, le but de la cigarette électronique étant de parvenir à vous sevrer en douceur. Diminuer trop rapidement le taux de nicotine fera apparaître un sentiment de manque et vous poussera à consommer plus d’e-liquide. Inévitablement cela augmentera votre frustration, puisqu’en plus de coûter plus cher vous ne serez pas satisfaits de la sensation délivrée et serez plus à risque de reprendre le tabac.

    De nombreuses études renforcent l’argument pour commencer à un taux de nicotine équivalent à votre consommation habituelle et réduire très progressivement. La sensation délivrée par la nicotine doit être agréable, et est donc spécifique à chaque fumeur. La meilleure chose est encore d’essayer et de s’adapter selon les résultats obtenus ! Un e liquide qui pique trop la gorge, ou un e-liquide qui fait tousser, est trop dosé en nicotine et doit être dilué dans un peu plus de base de liquide.

    Quel ratio PG/VG choisir pour mon e-liquide ?

    E-liquide 70/30, e liquide 50/50, ou encore e-liquide 80/20… Pourquoi faire ? Un e-liquide avec un haut taux de PG (propylène glycol) sera fluide, tandis qu’un e-liquide haut en VG (glycérine végétale) sera plus épais, ce qui en modifie la vaporisation.

    En effet, le propylène glycol est fluide et concentre les arômes, un e-liquide avec un ratio PG/VG compris entre 50/50 et 80/20 sera donc plus fluide et plus concentré en saveur, mais également plus facile à chauffer.

    A l’inverse, un e-liquide au ratio PG/VG compris entre 60/40 et 100% VG sera épais et nécessitera une plus grande chauffe, mais produira beaucoup de vapeur.

    La viscosité du liquide doit être adaptée à votre cigarette électronique et à ses composantes, plus particulièrement la résistance et la puissance de la batterie, sans quoi l’e liquide risque d’endommager votre matériel. En effet, un eliquide trop fluide peut fuir de votre clearomiseur et même s’infiltrer dans votre batterie, où le moindre contact peut irréversiblement endommager votre appareil : c’est un élément important !

    Le ratio PG/VG conseillé selon la puissance et la résistance de votre cigarette électronique

    La résistance de la cigarette électronique est soumise à la puissance fournie par la batterie et ne fonctionne correctement qu’à condition d’être utilisée dans sa plage d’utilisation (donnée en W, disponible sur toute fiche produit). Certaines batteries peuvent fournir une puissance variable et donc se moduler selon la résistance installée, mais il faut toujours s’assurer d’utiliser un e-liquide dont la viscosité est adaptée à la capacité de votre résistance (donnée en ohm).

    Plus la capacité en ohm d’une résistance est basse, c’est à dire inférieure à 1 ohm, plus elle sera adaptée à un e-liquide épais au ratio PG/VG supérieur à 30/70.

    Un e-liquide visqueux donc haut en VG aura du mal à être vaporisé par une e-cigarette à faible puissance ou à la résistance trop petite, car il demande une plus grande chauffe. Il est également trop épais pour s’infiltrer dans les ouvertures de la résistance et risque de ne pas assez imbiber la mèche de coton de la résistance qui va brûler une fois le courant envoyé.

    Au contraire, une résistance supérieure à 1 ohm nécessite peu de puissance, et fonctionne parfaitement pour un e-liquide fluide, donc haut en PG, au ratio PG/VG de 60/40 ou supérieur.

Article(s) dans la même catégorie

Article(s) avec les mêmes mots-clés

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire